L'édition de demain

De Intercoop.

(Différences entre les versions)
 
 
(2 révisions intermédiaires par un utilisateur sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Alors que l'on parle beaucoup de [http://www.inlibroveritas.net/la-bataille-hadopi.html la bataille Hadopi] de rémunération des auteurs et des éditeurs par le mécénat global, il semble intéressant de tenir un atelier sur l'édition de demain.
+
Alors que l'on parle beaucoup de [http://www.inlibroveritas.net/la-bataille-hadopi.html la bataille Hadopi], de rémunération des auteurs et des éditeurs par [http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9c%C3%A9nat_global] le mécénat global ([http://www.rue89.com/making-of/2009/10/30/rue89-lance-une-plateforme-de-mecenat-pour-linfo-en-ligne voir aussi l'exemple de rue89]) , il semble intéressant de tenir un atelier sur l'édition de demain.
L'éditeur local, [http://www.pug.fr Les presses universitaires de Grenoble] est prêt à y participer. Il a publié un livre sur wikipedia sous licence de documentation libre GNU. Il propose aussi des e-books et se pose de nombreuses questions sur l'avenir de l'édition d'autant plus que l'Université de Grenoble se veut Université de l'Innovation.
+
L'éditeur local, [http://www.pug.fr Les presses universitaires de Grenoble] est prêt à y participer. Il a publié un livre sur wikipedia sous licence de documentation libre GNU. Il propose aussi des e-books et se pose de nombreuses questions sur l'avenir de l'édition d'autant plus que l'Université de Grenoble se veut [http://www.grenoble-universites.fr/44357398/0/fiche___article/&RH= Université de l'Innovation ].
  
Faut-il revoir la chaîne d'édition et produire d'abord de e-books qui pourront ensuite être obtenus à la demande en version papier?
+
Autre question: Faut-il revoir la chaîne d'édition et produire d'abord de e-books qui pourront ensuite être obtenus à la demande en version papier? Ceci permettrait de vendre l'e-book a un prix beaucoup plus abordable (20% du prix papier?)[[Utilisateur:Oudet|Oudet]] 4 novembre 2009 à 17:14 (CET)
 +
 
 +
 
 +
D'une manière générale l'atelier devrait se poser la question: quel modèle économique pourrait-on envisager pour répondre à la fois aux attentes des internautes, à celles des auteurs tout en assurant la pérennité de la maison d'édition ?

Version actuelle en date du 10 novembre 2009 à 10:08

Alors que l'on parle beaucoup de la bataille Hadopi, de rémunération des auteurs et des éditeurs par [1] le mécénat global (voir aussi l'exemple de rue89) , il semble intéressant de tenir un atelier sur l'édition de demain. L'éditeur local, Les presses universitaires de Grenoble est prêt à y participer. Il a publié un livre sur wikipedia sous licence de documentation libre GNU. Il propose aussi des e-books et se pose de nombreuses questions sur l'avenir de l'édition d'autant plus que l'Université de Grenoble se veut Université de l'Innovation .

Autre question: Faut-il revoir la chaîne d'édition et produire d'abord de e-books qui pourront ensuite être obtenus à la demande en version papier? Ceci permettrait de vendre l'e-book a un prix beaucoup plus abordable (20% du prix papier?)Oudet 4 novembre 2009 à 17:14 (CET)


D'une manière générale l'atelier devrait se poser la question: quel modèle économique pourrait-on envisager pour répondre à la fois aux attentes des internautes, à celles des auteurs tout en assurant la pérennité de la maison d'édition ?