Internet des objets

De Intercoop.

Version du 21 janvier 2011 à 10:49 par JP F (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Sommaire

Qu'est-ce que c'est ? Il faut avoir peur ?

Systèmes multi-agents, étiquettes RFID, IPV6, QR-Code, M2M ... autant de termes de de concepts qui ont préfiguré cette extension d'Internet aux objets usuels et aux capteurs qu'on appelle aujourd'hui Internet of Things (ou Internet des Objets, quoique le terme "objet" soit réducteur).

Nous les portons par dizaines, nous interagissons avec des milliers d'entre eux et millions d'entre eux nous entourent. Interconnectés, ces objets forment un gigantesque nuage qui étend le cyberespace au monde physique et nous permet d'exploiter cette information ambiante.

Des capteurs aux objets embarquant de l'intelligence, cet ensemble de réseaux auto-organisés nous permettent de mettre en place des scénarios pour rendre la vie meilleure ... ou pire. Villes intelligentes, transports intelligents, production d'énergie optimisée et adaptative, maisons intelligentes, fringues intelligentes, autant de possibilités qui, selon notre conscience collective, transformeront notre monde en cauchemar à la Orwell ou en mieux vivre tel que nous le présente aujourd'hui IBM dans ses spots publicitaires pour une planète "plus intelligente".

Internet of Things n'est pas demain : c'est aujourd'hui ! Il est donc essentiel de l'appréhender et de décider ensemble ce que nous voulons en faire. Ne laissons pas les politiques (le Parlement Européen soutient officiellement les développements sur l'Internet of Things) et les techniciens s'en emparer seuls, sans nous ; un parlement des objets (cf. Parlement des choses de Bruno Latour) serait un cauchemar si il se faisait sans les citoyens.

Internet of Things fera de nous des homo sapiens cybernetis ... à nous de voir ce que cela voudra dire.

Scénario d'usages pour l'Internet des Objets

Si les objets pouvaient parler, qu'est-ce qu'ils vous diraient ?

  • Votre veste répondrait au téléphone pour vous.
  • Votre chemise vous préviendrait qu'elle est usée et demande à être remplacée, tout en transmettant l'information à vos boutiques de mode préférées pour qu'elles vous envoient des offres.
  • Votre cafetière ferait une étude statistique de vos heures de réveil afin de préparer votre café pour le moment exact de votre petit-déjeuner.
  • Votre smartphone vous servirait de billet de train ou d'avion, de places de cinéma ou de concert, en transmettant votre paiement par simple passage devant une borne à l'entrée.
  • Votre ordinateur central domestique détecterait chacun des habitants de la maison, identifiés par leurs vêtements et leurs téléphones, et projetterait leurs sites et programmes favoris sur l'écran mural le plus proche de chacun d'eux.
  • Micro-ondes, lave-linge, lave-vaisselle, tous communiqueraient avec votre smartphone pour vous informer de l'état d'avancement de leurs tâches
  • Le réfrigérateur scannerait tous les produits, les comparant à votre liste-type de denrées nécessaires. Il prendrait automatiquement contact avec votre supermarché, commandant les produits de remplacement au fur et à mesure des besoins, et vous informant de la date de livraison.
  • Votre système de chauffage détecterait la température de votre corps, voire les éventuels frissons ou sueurs que vous pourriez manifester, afin d'adapter au mieux la température de la pièce dans laquelle vous vous trouvez.
  • Les lumières détecteraient votre présence, et se règleraient aussitôt à une intensité correspondant à votre goût en fonction du moment de la journée.
  • La webcam dans la chambre de votre enfant détecterait tout mouvement ou son inhabituel et préviendrait votre smartphone.
  • Le voleur de votre sac à main serait dénoncé immédiatement à la police et géolocalisé.
  • Votre tablette vous alerterait immédiatement dès qu'une nouvelle correspondant à vos centres d'intérêt vient d'être publiée, afin que vous la consultiez.
  • Vos lunettes seraient votre écran portatif, relayant les diverses alertes et informations venant de l'ensemble de vos objets. Elles vous montreraient en filigrane un plan de l'endroit où vous vous trouvez, en réalité augmentée, traduisant pour vous les mots écrits en langue étrangère.
  • Votre smartphone relaierait tout changement d'agenda effectué par votre secrétaire, et communiquerait l'adresse de votre prochain rendez-vous à votre voiture afin qu'elle affiche le trajet sur son GPS lorsque vous démarrerez.


Certaines de ces actions seront sans doute possible demain. Les autres le sont déjà aujourd'hui.

Les slides

http://www.slideshare.net/arnaudfontaine/internet-of-things-6550589

Le communiqué de presse

Internet des Trucs