Des départements libèrent à leur tour leurs données publiques