Fiche enquête 8

De Intercoop.

Retour : Des_outils_adaptés_aux_projets_collaboratifs

un article de Michel Briand publié par Intercoop http://www.intercoop.info/ interconnexion de réseaux coopératifs réutilisable sous licence Creative Commons By ND

(et proposition faite Philippe Cazeneuve, Marie-Lise Simon, Yannick landais de co-rédiger)

Sommaire

Description du projet

  • Ecriture collaborative pour l'édition d'un guide sur les usages
  • type de projet : rédaction collective

L'association Créatif produit avec un co-financement de la Caisse des Dépots et Consignation une collection de guides sur les usages de l'accès public accompagné. Ces guides ont pour objet une diffusion des "bonnes pratiques" associée à une mise en lumière d'une problématique telle celle de l'accessibilité, de la prise en compte des personnes éloignées de l'internet, des logiciels libres ou de l'l'éducation pour les 4 premiers guides de Creatif.

Nous présentons ici la méthodologie collaborative qui permet de produire un guide en concentrant les moyens sur l'animation du travail d'écriture collaborative et dans le travail final de rédaction. Cette approche porte attention aux initiatives en s'appuyant sur des animateurs de réseaux d'acteurs (ici par exemple les animateurs réseaux des dispositifs régionaux de l'accès public, les listes de diffusion (EPM, ECM, abonnés à Créatif).

Les outils utilisés sont le wiki pour la collecte de témoignages et le site pour les articles description d'expériences. Ils permettent une collecte qui donne à voir et fournit la base de l'écriture du guide. Les articles publiés permettent aussi

  • d'élargir l'écriture sous une forme moins contrainte, respectueuse du style de chacun-e
  • de permettre l'accès au delà de l'édition du guide papier (les 3 premiers numéros sont épuisés)
  • faire vivre la thématique par des contributions postérieures à l'édition du guide (40 articles on,t aisni été publiés dans la rubrique du guide sur les logiciels libres en "bonus"

Ce processus collaboratif ne peut exister sans une forte animation (identification des initiatives à solliciter et des personnes relais pour la collecte, relance pour l'écriture, organisation des deux réunions ..). Et si ce travail collaboratif produit une matière brute base du contenu c'est la médiation d'un travail d'écriture de 2 à 3 mois de travail qui relie et donne forme au guide.

  • La problématique

L'écriture d'un guide sur les usages repose sur une collecte des pratiques qui établisse un état de l'art aussi large que possible. Faisant le choix d'une dynamique de coopération, qui implique les acteurs nous faisons appel à une écriture collaborative qui s'appuie sur des expériences identifiées et des réseaux d'acteurs.

C'est une fois la collecte réalisée, de la rencontre des animateurs d'initiatives et du recul du coordonateur du guide qu'émerge la structure du guide et les éléments à mettre en avant. Cette forme d'intelligence collective est ici préférée à une "expertise" extérieure.

Cette méthodologie reprend celle élaborée progressivement pour la collection des guides sur les usages du multimédia de l'Observatoire des télécommunications dans la ville lorsque nous avons appris que la richesse d'une observation d'usages repose en grande partie sur la capacité à identifier un large panel d'initiatives et à faire émerger des éléments structurants de la rencontre des acteurs plutôt que d'une analyse extérieure.

Cette méthodologie collaborative prend aussi en compte la réalité de l'accés public accompagné et de Creatif : il n'existe pas de structure nationale accompagnant les milliers d'animateurs et de médiateurs. Créatif association créée il y a 10 ans au début de l'accès public accompagné fonctionne depuis avec les cotisations des adhérents sans permanent faute du moindre crédit de fonctionnement. La collaboration et l'implication des animateurs de réseaux adhérents est une condition essentielle de sa capacité à agir.

Contexte et mise en oeuvre

Une première étape en amont consiste à identifier la thématique du guide sur les usages. Dans ces guides qui visent à diffuser les bonnes pratiques il faut en particulier veiller à ne traiter un sujet que lorsqu'une certaine maturité en permet la diffusion parmi les animateurs des lieux d'accès publics qui sont le principal public concerné.

Le travail d'animation étant essentiel, un guide ne peut voir le jour que lorsqu'une personne prend en charge la coordination d'un guide. Ce travail est largement bénévole avec une partie rémunérée qui correspond (partiellement) au travail de rédaction du guide.

Une première clé réside dans l'implication d'animateurs de réseaux qui ont une connaissance des initiatives de leur réseau territorial ou thématique. Ce rôle d'animateurs de réseau est malheureusement négligé dans la tradition française qui privilégie les diplômes et les positions hiérarchiques et ignore les compétences pourtant rares et précieuses d'animation d'un réseau d'acteurs.

La mise en marche de la collaboration nécessite aussi le partage d'un projet commun. Celui ci se dégage de la première "conférence de rédaction" réunion, rencontre qui rassemble les animateurs de réseau de Créatif et quelques porteurs de projets concernés par la problématique. L'utilisation d'un wiki pour noter en direct es initiatives lors de la réunion est un outil efficient de travail collectf (cf aussi fiche enquete 7 sur l'organisation d'une rencontre). C'est aussi un outil qui donne une trace visible et modifiable par tous qui imprime au projet un esprit collaboratif.

Et comme l'aspect organisation est important dans cette démarche collaborative où le lien est faible entre les acteurs, il est essentiel d'associer en cours de réunion une des personnes présentes (ou un acteur excusé mais qui s'est déclaré impliqué) à chacun des projets identifies pour la collecte.

Vient ensuite le temps de la collecte et des multiples relances pour susciter l'écriture collaborative accompagnée ici et là d'interviews (l'écriture n'est pas facile pour tous).


Le guide comme son nom l'indique n'est pas un simple recueil de bonnes pratiques mais permet de dégager des préconisations, des conseils et de donenr à voir une palette de possibles. Ce travail d'élaboration est en bonne partie produite lors de la conférence de rédaction finale qui discute de la table des matières des éléments à mettre en avant et qui réunit le coordonateur, les animateurs de réseau de et quelques porteurs de projets.

Vient ensuite un long travail de rédaction qui donne la couleur du guide en s'appuyant sur une trame commune à la collection et finalisée par une relecture de membres du conseil d'administration de l'association.

La réalisation d'un guide dure presqu'un an entre le choix du thème et la publication papier. Dix à vint personnes s'impliquent dans le comité de rédaction initial. Dans le guide logiciels libre où il y avait une bonne implication de porteurs de projets une trentaine de personnes ont participé à la conférence de rédaction de synthèse et plus de 90 articles ont été publiés.


Décrire le contexte :Une première réunion d'animateurs de ces réseaux et de quelques acteurs concernés par le projet permet d'identifier quelques dizaines de projets base

Précisez par exemple comment est / sont :

  • le groupe, la communauté (taille, étendue géographique, maîtrise technique des outils : culture numérique partagée ?...) :
  • le projet (temps disponible, projet contraint ou autonome...) :
  • les ressources disponibles (donnez un ordre de grandeur des compétences techniques, du temps, du budget...)

Les outils et leur utilisation

Deux espaces sont utilisés pour l'écriture :

  • le wiki : http://guides.creatif-public.net/ sert d'espace relatant la "vie du projet" tel celui en cours pour le guide sur les EPN et l'école. Les initiatives repérées y sont notées et des témoignanges peuvent être produits y compris sur des formes peu structurées. Cet espace permet aussi d'accumuler des listes de ressources sous forme de liens. Le wiki peut aussi servir à préparer une thématique en amont de la décision d'ouverture du chantier d'écriture comme c'est le cas sur les colectes de mémoire
  • la rubrique ouverte pour chaque guide sur le site de l'association où sont publiés des articles relatant des initiatives ou des contributions sur le sujet : 42 pour le guide éducation, 54 pour le guide sur les logiciels libres


  • Comment avez vous utilisé l'outil  ?
  • Comment s'est faite l'appropriation dans le groupe ?
  • Comment s'est faite la "médiation humaine" ? (accueil des arrivants, déblocage des difficultés rencontrées dans l'appropriation, établissement d'une rêgle d'usage,...) :

Evaluation

  • Un élément positif à retenir :
  • Un élément négatif à retenir :
  • Autres éléments à souligner :

En savoir plus

  • Liens et documents :

Sur le site de publication de l'association Crétatif : http://www.creatif-public.net

le wiki : http://guides.creatif-public.net/ pour la "vie du projet"


  • Contacts : Michel.Briand at mairie-brest.fr, pcazeneuve at free.fr